Afrique mon Afrique, Afrique des peuples multiples, Afrique que chante ma grand-mère.
Au bord de son fleuve lointain, je ne t`ai jamais connue, mais mon regard est plein de ton sang, ton beau sang noir à travers les villes répandu, le sang de ta sueur, la sueur de ton travail acharné, le travail de tes enfants oubliés.

Afrique dis-moi mon Afrique,est-ce donc toi ce dos qui se courbe et se couche sous le poids de l’indifférence, ces mains tremblantes épuiser par des longs combats d’injustices? Tu pleurs, pourquoi? Tu as peur, mais de quoi? Regarde autour de toi, les champs et forets, les rivières et marigots, regarde autour de toi, ta « jeunesse » ta créativité, cet attachement à la vie, regarde, regarde plus loin.

Alors doucement une voix me répondit:
Enfant impétueux, cet arbre robuste et jeune que tu vois là-bas, seul au milieu des forets tristes et fanées du monde C`est l’Afrique, ton Afrique…qui repousse patiemment, obstinément et dont les fruits ont peu à peu l’amère saveur de la croissance.

Extrait d’Afrique, mon Afrique (David DIOP) revue par Dany pour Welcome to Africa.

ATF
Afin de rester autant que possible libres, créatifs et innovants dans la promotion de l’économie et culture Africaine, nous explorons des moyens de développement alternatifs. Le cœur en est la participation libre de tous ceux et celles qui apprécient notre démarche et qui souhaitent la voir se développer. Ce événement nous passionne et il est bien plus qu’un simple projet : il est un véritable choix de vie et de travail. Il correspond aussi bien à nos compétences « professionnelles » et à nos centres d’intérêts qu’à notre philosophie. Nous nous engageons pleinement et à long terme dans sa réussite et pour cela, l’argent ne doit pas être un objectif mais un moyen. Et vous.. Soyez libre de participer, contribuer ( apport de compétences, traductions, animation, mutualisation, conférence, collaboration, bénévolat), dons divers.

Le tourisme, pourquoi ?
Le tourisme est un puissant vecteur de croissance économique et de création d’emplois à travers le monde. Le secteur touristique représente directement et indirectement (WTTC 2011) 8,8 % des emplois dans le monde (258 millions), 9,1 % du PIB mondial (6 billions de dollars), 5,8 % des exportations mondiales (1,1 billion de dollars) et 4,5 % des investissements mondiaux (652 milliards de dollars). Le Conseil mondial du voyage et du tourisme estime ce secteur pourrait créer 3,8 millions d’emplois (dont 2,4 millions d’emplois indirects) en Afrique subsaharienne au cours des 10 prochaines années.

Comparé aux autres secteurs, le principal avantage du tourisme est que les dépenses des touristes ont un effet catalyseur sur l’ensemble de l’économie, notamment sur la production et la création d’emplois. La construction de lieux d’hébergement et de services touristiques crée des emplois dans le bâtiment. Si le pays est suffisamment développé, cet investissement peut créer une demande locale en mobilier et articles d’ameublement, voire en biens d’équipement. Le tourisme crée également une demande dans les domaines des transports, des télécommunications et des finances.

La consommation de produits locaux dans les lieux d’hébergement et les restaurants et sur les marchés, et le surcroît de dépenses hors hébergement occasionnées par les touristes stimulent la demande en produits agricoles, halieutiques et alimentaires, en articles manufacturés légers, tels que les vêtements, en objets d’artisanat et en biens et services du secteur non structuré. Les estimations de ces dépenses varient selon les circonstances locales mais se situent généralement entre la moitié et le double des frais d’hébergement. Le tourisme peut également stimuler le développement de petites entreprises dans les secteurs associés que sont la production et les services. Le tourisme peut notamment constituer le tissu économique de régions dont les possibilités de développement se limitent à leurs ressources culturelles, naturelles (littorales ou montagneuses) ou animalières.

Mais l’effet catalyseur du tourisme sur une économie et sa nature multisectorielle sont également sources de complexité. Le succès du tourisme dépend de nombreux acteurs, nationaux et internationaux, ayant des intérêts très divers, y compris, dans la majorité des cas, les touristes étrangers.

 

1 COMMENT