Les réseaux sociaux ont une place importante dans notre société actuelle, et dans nos relations avec les autres.

Tout d’abord une définition sur la sociabilité pour éclaircir le sujet : La sociabilité est une notion qui appartient à la sociologie, c’est l’ensemble des relations sociales vécues, qui relient les individus entre eux par des liens interpersonnels et/ou de groupe. La sociabilité c’est donc  » l’aptitude à vivre en société ».

Les réseaux sociaux incluent la notion de sociabilité, celle-ci joue un rôle important dans la constitution d’un réseau social car les activités amicales, familiales ou professionnelles, favorisent la rencontre et l’échange, et ainsi l’extention d’un réseau personnel.

Les réseaux sociaux, bien utilisé, peuvent être très pratique. En effet ils présentent de nombreux avantages :

Ils permettent de rester disponible sur de nombreux tableaux comme avec : la famille, les amis (qu’ils soient anciens ou nouveaux), les clients (dans le milieu professionnel ou même au sein d’une même entreprise) ainsi que les fans (pour les différentes célébrités) etc … Ce sont des outils idéaux pour envoyer des messages, partager ses idées à une grande communauté de personnes appelée parfois « amis » sur certains réseaux sociaux comme Facebook.

L’internaute a la possibilité de partager à tout instant n’importe quel contenu. La diffusion de l’information est quasi-gratuite. Les réseaux sociaux donnent l’opportunité à l’internaute d’avoir un rôle actif, il peut ainsi relayer certaines informations via un blog, un commentaire ou même un vote (sondage en ligne).

Ainsi ce sont des moyens rapides qui permettent d’avoir un retour (exemple une publication ou une question posée sur un blog d’informations) un avis sur une idée, un produit ou même partager une opinion sur des faits de sociétés. Et ceux-ci sont le plus souvent gratuits.

Il est aussi possible de faire des rencontres plus intimes avec l’apparition de sites de rencontres.

De plus le pluralisme des réseaux sociaux permet de satisfaire un grand nombre de personnes.

Bénéfiques ou pas pour la sociabilité ?

Les réseaux sociaux ont pour but de renforcer la sociabilité chez leurs utilisateurs mais ils peuvent devenir des pièges quand ces utilisateurs confondent le réel avec le virtuel.

La vie réelle ne doit pas devenir une vie virtuelle, les réseaux sociaux doivent rester des supports pour s’exprimer d’une certaine manière. Mais en aucun cas, devenir un outil qui renferme les gens sur eux-même, les gardant prisonniers d’une vie non ancrée dans le réel, qu’ils se sont créés par l’intermédiaire des réseaux sociaux.

Les utilisateurs ne doivent pas devenir dépendants de leur réseaux sociaux. Pour se faire entendre et mener leur vie sociale, ceux-ci doivent rester de simples outils et ne pas prendre totalement possession leur vie.

Il faut donc prendre en compte également, que les utilisateurs peuvent avoir des amis de la vie réelle qu’ils connaissent vraiment et d’autres qu’ils ne connaissent que de vue ou par d’autres amis. Ou même il est possible qu’ils appartiennent au même lycée (pour les adolecents) et qu’ils soient « amis » pour cette raison sur leur réseaux sociaux …

La sociabilité par les réseaux varie aussi selon l’âge des utilisateurs. Mais il faut savoir que la majorité des problèmes concernant la sociabilisation par les réseaux touchent le plus souvent les adolecents. Sûrement dû au fait que la période de la jeunesse est le plus souvent une période de sociabilité intense, et où les études et les loisirs occupent une grande place.

C’est pourquoi l’adulte fait souvent, plus attention, car son entrée dans la vie active, est pour lui l’occasion de changer ou de modifier son réseau social. Avec l’intégration à d’autres formes de sociabilité comme celle du travail, ou familial avec l’installation d’une vie commune et peut-être même d’une naissance etc… Cela entraîne un recentrage sur ses priorités.